Jérémie

Jérémie Morel, photographe de mariage à lyon

Qui suis-je avant d’être photographe?

Une partie de moi est encore ce petit garçon rêveur et réservé qui observait le monde avec fascination et curiosité, qui voulait tout savoir sur le Big Bang, Michael Jordan et les musiques de film, et qui n’aurait jamais pensé devenir un jour photographe.

Comment j’ai découvert la photographie?

A la fin de mes études de géographie, je suis allé vivre un temps en Écosse pour y retrouver une partie de mes origines familiales.

Avant de partir, j’ai acheté avec mon budget d’étudiant un petit compact d’entrée de gamme. Trois petits mégapixels pour immortaliser les moments que j’allais vivre dans ce sublime pays qu’est l’Ecosse.

Ironiquement, je ne crois pas avoir pris une seule photo de paysage écossais qui soit réellement digne d’intérêt. Mais en jouant avec mon appareil, j’ai découvert beaucoup plus que la photographie. J’ai découvert un mode d’expression, le medium qui restituait le mieux ma relation au monde, le moyen d’exprimer ma créativité.

J’ai toujours chanté comme une casserole, je n’ai jamais su dessiner et je suis, encore aujourd’hui, un bien piètre orateur, mais je sais raconter des histoires en images!

Je suis ensuite rentré à Lyon et il s’est passé encore un peu de temps avant que je me pense capable d’en faire mon métier. Jusqu’à ce qu’en 2015, je décide de quitter mon emploi pour me lancer dans cette aventure!

Je suis aujourd’hui très fier de pouvoir vous proposer mes services.

Pourquoi avoir choisi la photo de mariage?

Lorsque mon fils parle de mon métier, il dit ceci : “Papa photographie les gens quand ils sourient”. C’est vrai et c’est cool, mais ce n’est pas que ça! Photographier un mariage, c’est partir à la rencontre d’un couple, d’une famille. C’est faire parti de leur histoire dans un moment-clé de leur existence. Et c’est un exercice qui me rend fier.

C’est aussi une discipline exigeante, aussi bien physiquement que mentalement. Chaque journée de mariage est un challenge, un exercice ultra-complet qui rend la routine impossible.

Etre photographe de mariage, c’est exercer un métier qui a du senset qui me permet d’exprimer ma créativité. Je mesure aujourd’hui la chance que j’ai.